Charles Fourier

Dans la première moitié du XIXe siècle, Charles Fourier (1772-1837) critique la civilisation de son temps et, s’inspirant des découvertes de Newton sur l’attraction, il imagine la possibilité d’une société harmonieuse fondée sur l’épanouissement des passions. Au cœur de sa pensée on trouve par exemple : le travail « attrayant », l’éducation attentive à chacun, la liberté sexuelle, l’émancipation des femmes. Ses écrits empreints à la fois de philosophie, d’humour et d’imagination ont inspiré des écrivains et des poètes ; ils ont aussi fait des émules, suscité des « expériences sociales » c’est-à-dire des tentatives de communautés ou phalanstères en France, aux Etats-Unis et ailleurs. Aujourd’hui encore, l’utopie (?) de Charles Fourier peut éveiller chacun de nous en lui donnant à rêver et à penser.

Source: BOUCHET Laurence, « Fourier en dix lignes  » , charlesfourier.fr , rubrique « Découvrir Fourier » , juin 2006, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article339 
On trouvera quantité d’autres textes sur Fourier sur ce même site de référence.