« La richesse des différences »

dans un brassage indispensable et dans un esprit d’ Unité, il serait important d’intégrer des personnes du 3° âge – et du 4 ° âge dans ces projets.

il est pénible de découvrir des personnes en retrait – étant à la retraite – pouvant être disponibles dans un travail associatif sur place qui sont oubliées dans le  » vivre ensemble  »

il est curieux de découvrir des « ghettos » de vieux comme fruits confits  » —
ma maman à 97 ans était en bonne santé , elle s’éteindra non pas de vieillesse mais de lassitude

oui je crois à une renaissance de la Société dans une dynamique de générations différentes , culturelles – cultuelles dans une laïcité reconnue et même Athée complémentaire où chacun aurait sa place :
afin de vivre , de vieillir et de mourir ensemble dans la  » richesse des différences  »

Bravo pour ces projets mais hier au soir j’ai eu le sentiment que certaines personnes étaient oubliées alors que la vie est prêtée pour aimer !
Emmanuel Gazagne
merci pour cette soirée qui fut un rayon de partage en devenir